Disponibile in:

03 – Ce que c’est la Méditation (partie 1)

Page 1 sur 4

La Méditation est un moment où on se rend compte d’être vivants, tandis que tout le monde autour de toi est suffoqué par le travail et les problèmes. Bien que nous, qui sommes ici en train d’écrire, lire ou d’écouter, nous savons que nous sommes vivants, en réalité c’est une prise de conscience faible, parce que nous ne nous respectons pas nous-mêmes et notre vie autant que nous devrions. Les seuls moments où nous nous rendons compte que nous voudrions vivre et être vivants, arrivent quand nous devons affronter une épreuve qui nous effraye, qui nous fait croire qu’on va mourir, bien que nous n’ayons aucun pistolet pointé sur la tempe. Toute chose qui nous fait peur nous fait penser à notre désir de vivre. Cela se passe parce que pendant la journée nous sommes suffoqués par la routine par notre propre décision, alors, juste au moment où nous devrions profiter de la vie et être heureux de ce que nous sommes et de ce que nous avons, au contraire nous gaspillons le temps en pensant aux problèmes, à nos échecs, à ce qui fait mal. Nous gaspillons notre temps précieux en mourant à l’intérieur, même si notre corps est encore en vie. N’est-ce pas un peu bizarre ? Nous sommes en vie, et pourtant nous nous tuons à l’intérieur. La Méditation est décider de se sentir vivants à tout moment. Se sentir vivant est une sensation merveilleuse, puisqu’elle te fait comprendre d’être au bon endroit au bon moment, elle ne te fait pas sentir abandonné à toi-même, inapproprié, et certainement pas né par erreur ou avec un destin cruel.

Le fait de te sentir vivant te fait comprendre que tu es ici puisque c’est bien ainsi, et tu peux finalement te sentir en paix avec toi-même. Il n’existe aucun rumeur, aucun mot d’autrui qui puisse te faire du mal autant que ton propre jugement négatif sur toi-même. Voici le problème : depuis que nous sommes petits, on nous apprend à respecter la vie seulement quand elle va bientôt se terminer. Nous le voyons dans les autres – on s’aperçoit qu’on veut passer plus de temps avec une personne juste quand elle est sur le point de mourir – et dans les situations intérieures, puisque nous apprécions la vie seulement quand un obstacle la rend difficile ou bien quand quelqu’un nous menace de nous l’enlever. Voilà une très mauvaise façon de vivre, car nous gaspillons chaque petit instant de notre vie en le vivant de façon négative. Et juste au moment où nous allons perdre ce qui nous est cher, c’est là que tout à coup on s’aperçoit qu’on aurait voulu utiliser notre temps et en profiter davantage. Même avant de penser que la méditation est une technique où on s’assoit et on se détend, essaye de voir que la vraie Méditation est décider d’être vivant exactement au moment où tu as tout le temps d’être vivant. Ce n’est pas tout le monde qui est conscient d’être vivant. Plein de gens autour de nous se comportent comme des robots, esclaves de la routine, parce qu’ils travaillent, rentrent à la maison, regardent de la télé, ensuite mangent, ensuite dorment ; ils n’ont pas de vraie vie. Ils suivent un programme que des autres lui ont imposé, et cela est difficile à comprendre si on n’observe pas les autres mais on regarde ses pieds, parce qu’on ne s’aperçoit pas que les gens agissent selon une volonté qui n’est pas la leur. Si on regarde un peu autour de soi, on voit les gens qui bougent et agissent, bien que à l’intérieur ils sont en train de dormir. C’est comme  voir un ouvrier qui, épuisé par la fatigue, s’endort dans l’usine pendant que ses mains continuent à travailler, même s’il est en train de dormir, car le corps peut bouger et  mener des actions prédéfinies même en dormant. Dans le passé cela se passait à cause du travail excessif, aujourd’hui cela se passe à cause de l’inconscience excessive.

La Méditation est une pratique qui nous appartient depuis toujours, même si aujourd’hui son nom pourrait ne pas nous paraître familier, à cause du fait que nous avons permis à l’excessif stress moderne de nous suffoquer. La Méditation est avant tout un état mental, ensuite une technique. Il est très important de la pratiquer, puisque la seule théorie ne suffit pas pour nous offrir tous ses avantages. Afin de mettre en œuvre une bonne séance, il faut avant tout décider de la vouloir pratiquer, parce qu’elle nous offre un état de Liberté mentale des programmes et de tous les poids qu’on nous met ; ce n’est pas facile de reconnaître et comprendre immédiatement la signification de cette sensation. La pratique de la Méditation nous rend vivants dans des corps vivants, parce que c’est ce que nous sommes, simplement nous l’oublions trop souvent. Au cas où tu connais et pratiques la Méditation depuis longtemps, tout sera plus facile et tu pourras lire ces documents avec désinvolture ; si tu n’as jamais eu ni expérience, ni connaissance théorique par rapport à ce moment de bien-être mental et physique, le moment est arrivé d’en prendre confiance. Aujourd’hui la méditation est souvent prise avec trop de légèreté, faisant penser même que le bien-être ne doit pas nous appartenir, qu’il s’agit d’un moment ennuyeux et inutile, une perte de temps. Je serai heureuse de te démonter le contraire.

Page 2 sur 4

Être bien ne signifie pas perdre du temps ; au contraire, plutôt c’est le fait de se sentir mal qui nous fait gaspiller plein de temps, comme si on le jetait à la poubelle. Je désire que tu comprennes vraiment ce que c’est la Méditation, et non pas que tu l’interprètes comme « un chose pour peu de gens », pour les élites ou pour ceux qui n’ont rien à faire : de cette façon tu te rendras compte que, en comprenant de quoi il s’agit, tu auras plus d’envie de la pratiquer et de l’intégrer dans ta vie. N’aies pas hâte d’avoir tout et tout de suite si tu ne sais même pas ce que tu voudrais obtenir avec ça. Donc détends-toi, prends ton temps et petit à petit tu amélioreras ta vie et ta façon de la vivre. Je t’invite à essayer le premier morceau de la Méditation que je suis prête à t’enseigner. Probablement pour toi c’est la première fois, donc nous allons partir de la base la plus simple pour arriver à la technique plus approfondie. La finalité de cette Méditation sera ton bien-être mental, la détente, qui est notre tout premier but. Sans détente, la Méditation ne marchera pas aussi bien qu’elle devrait, elle peut-être réduirait de moitié son efficacité et s’avèrerait presque inutile. L’étape la plus difficile, mais aussi la plus importante, est d’apprendre à se détendre ; cela appris, le reste sera beaucoup plus facile. Nous allons commencer une session qui durera 10 minutes. Je te guiderai pour tout le temps, en te disant les passages que tu devras faire pour compléter une magnifique expérience de Méditation. Je te conseille d’écouter la version audio, autrement tu peux continuer à lire cette page et suivre les mêmes indications dans la version écrite. En ce cas, dédie au moins une minute de temps pour mettre en pratique chaque consigne.

Si tu désires écouter la Méditation guidée version Audio, clique ici, ensuite reviens pour lire la continuation de l’article.

 

Mets-toi à l’aise et détends-toi.

 

Concentre-toi uniquement sur mes mots…

 

Ne pense à rien, sauf à la détente…

 

Respire… et concentre-toi sur la profondeur de ta respiration…

 

Daigne de ton attention chacune de tes respirations…

 

Respire profondément… calmement… respire avec le ventre…

 

Ne pense à rien…

 

Sens les muscles de ton cou se soulager… relaxe tes épaules…

 

Détends les muscles de ton visage…

 

Concentre-toi seulement sur les battements de ton cœur… sens-le battre.

 

Sens comme il bat…

 

Sens-le comme tu ne l’avais jamais senti auparavant…

 

 

Respire… et sens-toi te détendre…

 

Relaxe ton cou…

Tes épaules…

Ton visage…

Relaxe ton dos…

 

 

Maintenant…

Détends ton esprit…

 

Sens comme un poids qui s’enlève de ton esprit…

 

Sens comme c’est beau de se détendre… de ne rien penser…

 

Cela te fait sentir… pour un instant…. Vivant…

 

Encore pour un moment… un tout petit moment… sens-toi heureux d’être ici… dans le présent…

 

Donne-toi un tout petit instant… ne t’en vas pas soudain…

C’est tellement beau de rester avec toi-même…

 

 

Détends-toi… ton corps te le demande… ton esprit te supplie…

 

Ne sois pas timide… après tout… il y a seulement toi avec toi-même…

 

Détends-toi encore un peu… respire profondément…

 

Je te remercie… de m’avoir permis de te faire détendre…

 

Maintenant tu es prêt à ouvrir les yeux… dans tous les sens du terme.

 

Cela était seulement un petit aperçu de la Méditation, j’espère qu’elle a créé en toi le désir de te vouloir détendre plus souvent, car, comme tu as pu constater, il n’y a aucune raison de ne pas le faire. Si tu veux, pratique encore cette séance de détente, jusqu’à ce que tu seras prêt à avancer vers l’étape suivante. Je t’attends.

Fin de page 4 sur 4. Si tu as aimé cet article, commente ci-dessous en décrivant tes sensations pendant la lecture ou la pratique de la technique proposée.

 

Ce document est la traduction de l’article originel https://www.accademiadicoscienzadimensionale.com/archives/4454 du site Accademia di Coscienza Dimensionale.

Ce document est propriété de https://www.accademiadicoscienzadimensionale.com/. Tous droits réservés. Toute utilisation est interdite, en totalité ou en partie, du contenu inclus dans ce site, y compris le stockage, la reproduction, l’édition, la distribution ou la diffusion du contenu par l’intermédiaire d’une plate-forme technologique, le soutien, ou un réseau informatique sans autorisation écrite par l’Académie de la Conscience Dimensionnelle, A.C.D. Toute violation sera poursuivie devant les tribunaux. ©

Vuoi aggiungere il tuo banner personalizzato? Scrivici a [email protected]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *