Disponibile in:

15 – Le Troisième Œil – La Verité sur le Troisième Œil (partie 1)

Page 1 sur 3

Le Troisième Œil est l’une des facultés psychiques appartenant au sixième sens. Le troisième œil n’est pas physique, mais c’est une capacité visuelle qui nous permet de voir au-delà de la réalité matérielle et illusoire dans laquelle nous avons vécu toute notre vie. Le troisième œil est le nom donné à la capacité de voir ce que tout le monde ne peut pas percevoir : par exemple voir l’énergie, voir l’aura des gens, voir même la présence d’entités / fantômes. La capacité de voir l’énergie, sous toutes ses formes, a toujours existé, mais les théoriciens ont alors voulu donner leur propre interprétation, au lieu d’ouvrir les yeux et de se concentrer sur le développement de cette faculté visuelle. Le troisième œil est ce qui nous permet de développer la vision énergétique, qui peut ensuite être élargie de multiples façons visuelles, telles que la vision de l’aura, très différente par rapport à la capacité de voir les entités. Chaque capacité visuelle est différente et n’inclut pas nécessairement l’autre. Par exemple, être capable de voir l’aura des gens n’inclut pas être capable de voir les entités, tout comme être capable de voir les entités ne signifie pas être capable de voir la structure (ou aussi appelée les codes) du Matrix. Le Troisième Œil contient toutes ces habilités visuelles en soi, mais chaque pratiquant peut décider de développer une seule de ces capacités ou de les développer toutes, car chaque faculté nécessite une formation différente, une technique spécifique.

Les théoriciens ne savent pas comment fonctionne réellement le troisième œil, car ils ne l’ont pas développé ; ils fondent donc leurs enseignements sur ce qui a été dit – par d’autres théoriciens – et enseignent ce genre de matériel aux autres, comme si c’était la seule vérité. Ils ne sont pas du tout intéressés à découvrir à travers la pratique ce qu’est la vérité, car la théorie leur suffit, il leur suffit de parler de ce qu’ils ne savent pas pour paraître plus intelligent. Mais la vérité sur le troisième œil peut être découverte beaucoup plus facilement en y pratiquant dessus, ce que j’ai fait et que j’ai l’intention de t’enseigner. Ce chemin ne sera pas basé sur la théorie, mais sur la pratique, afin que tu puisses découvrir ce qu’est la vérité de tes propres yeux. Commençons donc par comprendre ce que c’est le troisième œil et pourquoi il ne faut pas le craindre.

Auparavant, je t’ai appris à voir l’aura des autres, y compris la tienne bien sûr, donc à travers cette pratique, tu as commencé à utiliser ton troisième œil. Le troisième œil est une faculté que tout le monde pourrait développer, mais que – à cause de la mauvaise information – beaucoup craignent ; donc ils s’éloignent du développement de ce type de faculté. Exclure de ta vie la capacité de voir la réalité est une grave erreur, car la capacité de savoir ce qui est au-delà te permet d’être en mesure d’évoluer plus rapidement, de pouvoir découvrir les vérités qui t’ont été cachées, de connaître les mystères dont beaucoup parlent mais à propos desquels personne ne peut donner une réponse concrète. Même si nous ne le comprenons pas, exclure la capacité de voir ce qui est au-delà de ce monde illusoire équivaut à exclure notre point de vue. Essaye un instant de réfléchir à la façon dont ta vie serait différente si aujourd’hui tu décidais de te bander les yeux et de ne plus jamais les ouvrir : tu vivrais une vie aveugle. Maintenant, tu pourrais me dire que même les aveugles mènent une bonne vie, qu’ils peuvent vivre même sans avoir besoin de voir le visage des gens, les couleurs de tout ce qui les entoure, qu’en fin de compte, même sans vue, on pourrait bien vivre. Bien sûr, même les aveugles peuvent vivre une bonne vie même s’ils n’ont pas de vue, mais est-ce vraiment la même chose ? Est-ce que tu penses vraiment qu’avoir ou non la vue c’est presque indifférent ? Si c’est le cas, si tu crois que voir ne rend pas ta vie meilleure que celle qu’une personne aveugle doit mener, pourquoi tu ne te bandes pas les yeux ou tu ne fermes pas tes yeux pour le reste de ta vie ?

Maintenant, tu comprends beaucoup mieux que c’est différent de le dire plutôt que le faire. Si on pense un instant à la vie d’un aveugle, les deux premières secondes semblent faciles, il parait presque le même, mais ensuite tu t’aperçois que ce n’est pas du tout une vie facile à vivre. Ne pas être en mesure de voir le visage des gens qui te parlent, qui t’aiment, ou auxquelles tu marches juste à côté.

Page 2 de 3

Ne plus voir les couleurs autour de toi, le museau des animaux, la hauteur des gratte-ciels, ne plus rien voir… ce n’est pas du tout une vie simple. Les aveugles n’ont pas choisi spontanément ce genre de vie : ils en ont souffert, depuis la naissance ou à cause d’accidents ou de maladies diverses. Mais si les aveugles pouvaient décider, certains d’entre eux choisiraient de reprendre leur vue immédiatement ; d’autres, désormais habitués à la cécité, choisiraient de rester aveugles malgré tout. C’est parce que toi, qui possèdes la vue, tu sais ce qu’il y a à voir : tu sais combien d’émotions visuelles manquent à ceux qui qui ne l’ont pas. Mais certains aveugles qui n’ont aucune idée de ce qu’ils ont raté pendant toute leur vie, ils auraient peur d’ouvrir les yeux et de commencer à voir, parce qu’ils ont peur de ce qu’ils ne savent pas. Ce n’est pas grave si toi, qui as vu toute ta vie, tu vas essayer de les rassurer et essayer de toutes les manières de les convaincre qu’il n’y a rien de mauvais à savoir comment voir : mais ce serait inutile car certains d’entre eux répondraient encore en disant qu’ils ne veulent rien savoir, ils veulent rester aveugles.

Tu qui voies, tu sais qu’il n’y a rien de dangereux à savoir voir, il n’y a rien de mal à utiliser ses yeux, ce n’est pas quelque chose qui va à l’encontre de Dieu, ou qui doit être puni car « un luxe » que des autres n’ont pas. Pourtant, certains d’entre eux répondront qu’il est agréable de ne pas voir, qu’il est agréable de ne pas connaître la vérité, et qu’au contraire, être aveugle est un miracle car savoir voir est « ennuyeux ». Le fait de ne pas être capable de voir pas offre une imagination libre, par exemple, cela permet d’imaginer le visage de la personne devant nous, au lieu de voir le vrai. Mais soyons clairs : ce ne sont que les mots de ceux qui ont si peur d’affronter la réalité. Les aveugles ne sont pas coupables de l’être, mais pourquoi diable, toi qui as des yeux parfaits, tu devrais décider de te bander les yeux et de cesser de voir ce qui t’entoure pour le reste de ta vie ? Cela n’aurait aucun sens. Pourtant, avec ton troisième œil, tu le fais. Qui voit vraiment l’énergie et tout ce qui peut être vu avec une vision énergétique, sait qu’il n’y a rien de dangereux à savoir voir, il n’y a rien de mal, il n’y a rien qui va à l’encontre de Dieu, car ce sont tes yeux et Dieu ne te punit pas si tu les utilises, tout comme il ne te punit pas si tu utilises n’importe quelle partie de ton corps : y compris le cerveau, y compris le sixième sens.

Beaucoup de gens n’acceptent pas leur corps et n’acceptent pas leurs facultés, ils même les punissent, les excluent, car à cause des endoctrinements religieux, on a l’habitude d’avoir peur de ses propres capacités mentales, intuitives et psychiques. Le troisième œil t’a toujours appartenu, et il n’y a rien de mal à cela, il te suffit d’avoir le courage de faire le premier pas car alors, lorsque tu commences à voir la vérité de tes propres yeux, tu t’aperçois qu’il n’y a absolument rien à craindre. Beaucoup de gens craignent le troisième œil parce qu’ils ont appris par des théoriciens et non pas par des pratiquants, bien que les théoriciens n’aient pas la moindre idée de ce qu’est la véritable expérience, donc ils ne font que s’aventurer et enseigner des théories complètement fausses. Par exemple, mettez immédiatement de côté l’idée que le troisième œil doit « s’ouvrir », car le troisième œil n’est pas physique, il ne fonctionne pas comme dans les dessins animés, mais c’est une faculté qui se développera en entraînant tes « deux yeux ». En fait, le troisième œil est le nom de la capacité psychique qui te permet de voir la vérité, dans les domaines les plus variés, mais pour ce faire, tu devras entraîner tes deux yeux à des techniques précises qui te permettront de développer cette capacité. Cela ne signifie pas que le troisième œil central n’existe pas, mais ce sont des informations qui y sont jetées par ceux qui ont tout confondu et à leur tour ont enseigné les connaissances au hasard. Alors donne-toi le temps d’apprendre à reconnaître ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas grâce à l’expérience réelle.

Le troisième œil n’est pas comme les yeux physiques, qu’il suffit de les ouvrir pour voir « tout » autour de toi, puis de les refermer pour ne plus voir « rien ». Le troisième œil évolue lentement, ce n’est pas une évolution immédiate, c’est pourquoi il ne faut pas pas s’attendre à des expériences « effrayantes », ou que du jour au lendemain le troisième œil « s’ouvrira » et te montrera « toute la vérité » en un seul instant, en te traumatisant pour la quantité excessive d’informations collectées !

Page 3 sur 3

Rassure-toi, n’aies pas peur de croyances similaires, car ce n’est absolument pas le cas, au contraire ! Après les premières expériences que tu auras avec la vision énergétique, tu te plaindras parce que « cela ne se produit pas d’un coup », car ta peur initiale sera complètement remplacée par l’excitation et l’énorme curiosité de vouloir en savoir davantage. Il ne « s’ouvre » pas, mais plutôt il évolue, et cela demande du temps et de la détermination, que non pas tout le monde possède.

Le troisième œil n’est pas seulement « voir des entités », mais c’est un énorme potentiel qui te permet tout d’abord de voir l’énergie, le Matrix, les Auras, et si tu le souhaites aussi les entités, mais tu ne seras pas forcé. Oublie l’idée que le troisième œil soit synonyme de voir des entités contre ta volonté, car ce n’est absolument pas le cas. Tu peux choisir ce que tu veux évoluer et ce que tu veux apprendre à voir : tu veux voir des entités ? Eh bien, alors tu pratiqueras les techniques pour apprendre à les voir. Tu ne veux pas les voir ? Eh bien, ne pratique pas ces techniques, mais pratique celles qui te permettront de voir l’énergie, les auras et tout le reste. Tu comprends donc que tu n’es pas obligé de faire ce que tu ne veux pas. La raison pour laquelle d’autres veulent nous forcer à croire que le troisième œil équivaut à des « visions effrayantes », est la même raison pourquoi quand nous étions enfants, on nous a fait croire que si nous n’avions pas mangé tout ce qu’il y avait dans l’assiette, le croque-mitaine serait arrivé nous kidnapper, ou le mauvais loup pour nous manger. Ils nous ont fait croire que le troisième œil est effrayant et dangereux juste pour nous garder fermes et bons, obéissants ! Si tu pouvais voir la vraie vérité de tes propres yeux, tu découvrirais de première main tous les mensonges qui nous sont racontés chaque jour de notre vie. Mais tant que tu ne peux pas voir de tes propres yeux, il n’y aura rien à craindre : tu seras complètement obéissant et soumis à tous ceux qui veulent te mentir. Et tu ne peux rien faire pour les découvrir et exposer, car tu n’auras aucune preuve ! Le troisième œil est ce qui te permet d’avoir des preuves, car tu les verras de tes propres yeux.

Au cours de ce processus, je t’apprendrai à développer le troisième œil, avec tout ce que tu dois savoir et pratiquer pour apprendre à l’utiliser, puis tu décideras de pratiquer ou non, quels rythmes soutenir, si tu veux aller lentement ou rapidement. Ce que je veux te dire, à travers ma véritable expérience avec les facultés développées du troisième œil, c’est que si auparavant j’avais peur de ce que je pouvais voir avec le troisième œil développé, aujourd’hui je crains plutôt l’ignorance, c’est-à-dire, je crains l’incapacité de voir ce qui nous entoure vraiment. Plus tu développeras ta vision énergétique, plus tu voudras la faire évoluer davantage, car découvrir qu’il n’y a rien à craindre en gardant les yeux ouverts te fera comprendre à quel point c’est beau de pouvoir les utiliser. Nous ne sommes pas nés aveugles, mais nous avons persisté toute notre vie à nous comporter comme tels, uniquement par peur de voir la vérité. Je t’assure qu’il n’y a rien à craindre, sinon ta propre fermeture mentale.

Si tu souhaites approfondir ta connaissance du troisième œil, poursuive ce chemin spirituel. En cliquant ici, tu peux retrouver la suite de cette leçon. Mais d’abord, n’oublie pas de laisser un commentaire sous cet article, pour nous faire connaitre tes réflexions.

Fin de la page 3 sur 3. Si vous avez aimé l’article, commentez ci-dessous vos sentiments lors de la lecture ou de la mise en pratique de la technique proposée.

 

Ce document est la traduction de l’article originel https://www.accademiadicoscienzadimensionale.com/archives/4460 du site Accademia di Coscienza Dimensionale.

Ce documen

t est la propriété de https://www.accademiadicoscienzadimensionale.com/. Tous les droits sont réservés à toute utilisation non autorisée, totale ou partielle, du contenu inséré dans ce portail, y compris le stockage, la reproduction, le retraitement, la diffusion ou la distribution du contenu par l’intermédiaire de toute plate-forme technologique, support ou réseau électronique. autorisation écrite préalable de l’Academy of Dimensional Consciousness, ACD. Toute violation sera poursuivie légalement. ©

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vuoi aggiungere il tuo banner personalizzato? Scrivici a acd[email protected]