Disponibile in:

32 – Visualisation – Relaxation et Visualisation (partie 1)

Page 1 sur 8

La visualisation est un terme que j’ai souvent mentionné dans les documents précédents et il est temps que je t’explique ce que c’est. Au début, la visualisation sera synonyme d’imagination, car il s’agira d’imaginer quelque chose, par exemple visualiser le prana blanc qui se rapproche de toi. C’est très différent par rapport à voir, car la visualisation se fait avec les yeux fermés, mais voir l’énergie aux yeux ouverts est une autre affaire. La visualisation est avant tout une pensée, une image, tandis que lorsque tu regardes avec les yeux ouverts, tu vois clairement ce qui est réel. Au début, tu ne connais pas le potentiel de ton sixième sens, tu peux au maximum l’imagine. Si je tu demandes d’appeler de l’énergie, tu ne peux pas savoir comment le faire, car tu ne sais pas ce que c’est l’énergie, tu ne sais pas comment, la faire venir à toi tu ne sais même pas son essence ou de quoi est fait sa structure. Grâce à la visualisation, je vais vraiment t’apprendre à rappeler l’énergie à partir d’une pensée, puis à la concrétiser dans la réalité.

Bien sûr, si tu n’es pas expert dans cette matière, tu pourrais penser que ce n’est que de la fantaisie et que cela continuera d’être une suggestion pour la vie, mais tu seras étonné de voir à quel point une pensée peut créer et devenir réalité. S’il ne s’agissait que de fantaisie, seulement toi tu pourrais la voir mais pas les autres. Mais lorsque tu apprends à utiliser tes compétences et à comprendre tes pensées, les autres verront également ce que tu avais seulement imaginé. Parlons de l’énergie: tu peux croire que ce n’est qu’une pensée, une imagination, mais si tu travailles avec ta vision physique – les yeux ouverts – tu peux vraiment voir l’énergie qui t’entoure car elle a toujours existée! Des millions de personnes peuvent la voir ou la percevoir, par exemple en regardant les points d’énergie en mouvement, ou en regardant les auras, avec les yeux ouverts et en voyant les couleurs en mouvement.

La visualisation est différente, car elle implique de penser ou d’imaginer quelque chose que tu ne regardes pas avec les yeux ouverts, mais que tu crées dans ton esprit. Cependant, grâce à la visualisation, tu peux si bien te concentrer sur quelque chose jusqu’à ce que cela devienne réalité, puis le rendre réel dans la matière et pas seulement dans ton esprit. Pense, par exemple, à la loi de l’attraction : si tu penses et imagines très intensément quelque chose que tu veux, il se rapproche ou est réellement créé. Peut-être que maintenant, il est trop tôt pour toi, tu crains encore que ce n’est que fantaisie, mais si tu te sens poussé à continuer, cela signifie qu’en toi tu sais que c’ est impossible pour des millions de personnes d’avoir des hallucinations collectives, car elles n’existent pas : il y a une hallucination d’un individu, mais quand plusieurs personnes parfaitement saines d’esprit et sans avoir pris de substance psychoactive voient et soutiennent les mêmes choses, tu comprends que ce n’est pas une suggestion. C’est la réalité. Il serait plus incroyable de croire que des millions de personnes seraient en mesure de s’influencer et de voir exactement la même chose de la même manière et au même moment : ce serait étrange ! Plus paranormal que le paranormal lui-même !

La visualisation sert à te faire comprendre d’abord dans ton esprit comment quelque chose fonctionne, afin de pouvoir la concrétiser, même dans la réalité. Il n’y a aucune raison d’avoir peur de la visualisation, car en restant conscient, tu seras toujours capable de reconnaître ce qu’est l’imagination et ce qu’est la réalité. Lorsque tu rêves, par exemple, tu ne réalises pas que tu es dans un rêve, mais lorsque tu te réveilles, tu sais très bien que tu t’es réveillé et tu reconnais la réalité dans laquelle tu te trouves : tu n’essaierais pas de sauter du balcon pour voir si tu sais voler, car tu sais que tu t’es réveillé et que tu n’es plus dans un rêve.

Même si tu n’es pas conscient pendant que tu rêves, cependant, quand tu te réveilles, tu es conscient que tu as fait un rêve et, même s’il était un cauchemar, ce n’est pas dangereux pour ta réalité, car tu es maintenant éveillé !

Pour la même raison, n’aie pas peur d’imaginer quelque chose, car tu reconnaîtras ce qu’est une pensée d’après ce qui s’est réellement passé. Les meilleurs artistes et les génies les plus célèbres ont beaucoup visualisé pour atteindre leurs plus incroyables découvertes. Les esprits brillants le font toujours et c’est précisément pour cette raison qu’ils le deviennent.

Page 2 sur 8

La visualisation est très importante car elle te permet de simuler quelque chose avant de le faire. Pense par exemple à tous les champions sportifs qui, avant de disputer un combat ou une compétition, ils visualisent dans leur esprit les gestes qu’ils vont faire et ceux de leurs adversaires, car en consacrant cette demi-heure, ou plus, à le faire, ils réaliseront quels mouvements ils doivent faire pour gagner ou ne pas faire s’ils ne veulent pas perdre la compétition, en découvrant avant ce qui seront les mouvements de leur adversaire pour pouvoir anticiper.

La visualisation est une technique réelle qui ne dure pas deux à trois secondes, comme nous le faisons habituellement lorsque nous pensons à une phrase que nous voulons dire à quelqu’un avant de lui parler. C’est une technique qui devrait être pratiquée pendant au moins 10 à 20 minutes au cours desquelles tu pratiques déjà quelque chose dans ton esprit afin que, lorsque tu le fais vraiment, tu seras beaucoup plus en sécurité et plus fort dans chacun de tes mouvements. Chanteurs, acteurs, hommes politiques visualisent l’avancement de leur performance ou de leur discours avant de le tenir. Ils permettent ainsi à leur esprit de calculer ce qui se passera entre-temps et ce qu’ils devraient améliorer pour que tout se passe bien pour eux. Par exemple, ils visualisent leur concert, tout en imaginant danser sur leur morceau, ils se rendent compte que quelque chose ne va pas jouer et qu’ils pourraient l’améliorer en faisant un pas différent, en portant des chaussures différentes de celles choisies, changeant ainsi quelque chose qui semblait bien auparavant mais que maintenant, en visualisant, ils se rendent compte que cela pourrait tout gâcher. Les politiciens visualisent leur discours avant de le faire, afin de comprendre les réactions que les gens pourraient avoir en écoutant ses mots, de manière à changer les termes, les postures, les mouvements de leur corps et faire en sorte que les personnes qui écoutent soient davantage touchées par leur discours et stimulé à le suivre dans ses propos.

La visualisation est une technique utilisée par beaucoup de monde, même si elle est appelée avec des termes différents. Dans la spiritualité, nous utilisons la visualisation pour attirer ce que nous voulons ou créer ce que nous désirons. Toujours selon la loi de l’attraction, en te concentrant sur l’imagination d’obtenir un certain travail ou quelque chose que tu aimes, tu visualises ce que tu ressens. Ensuite tu continues en imprimant cette pensée en toi comme si elle était déjà arrivée. En réalité, tu sais que cela n’est pas encore arrivé. Cependant, en ayant une image claire en toi quelque chose se passera d’étrange en toi qui te feras comprendre que ce que tu voulais est vraiment plus proche de toi dans la dimension physique, ainsi il sera vraiment réel et ne restera plus seulement un désir. La visualisation te permet de créer. Tu vas maintenant comprendre le sens de la célèbre expression : « La pensée crée ».

On peut être persuadé les premiers temps de pratique que la visualisation n’est qu’une imagination et rien d’autre ; c’est en partie vrai, car cela dépend de la force de ton esprit (qui pourrait être inférieur à ce que tu penses); avec la formation, cependant, la visualisation devient une technique plus puissante capable de modeler les événements de la vie réelle tels que tu les avais imaginés, créant une simple pensée en réalité, même la plus absurde ou étrange. Si tu apprends les techniques, rien n’est impossible. La visualisation est une technique et pas une pensée quotidienne, sinon tu aurais déjà réalisé toutes tes pensées et tes désirs et, comme tu peux le constater, cela n’est pas arrivé sauf certains de tes désirs qui se sont réalisés et qui ont été interprété comme de la chance. Donc, la visualisation n’est pas seulement de l’imagination mais aussi de la réalité.

Visualiser c’est une imagination beaucoup plus avancée, car elle ne consiste pas seulement à imaginer, mais aussi à déplacer de l’énergie à travers ces images. Lorsque tu imagines, la plupart du temps, tu imagines simplement de l’énergie statique, de sorte que la plupart de tes pensées ne se réalisent pas, car elles ne sont que des pensées ! Mais tu as remarqué que parfois, que ce soit positif ou négatif, une de tes pensées se réalise, bien que cela soit très étrange ou difficile à se concrétiser. Tu dis que tu le désirais tellement ou que tu le craignais tellement que cela s’est produit.

Page 3 sur 8

Mais comment cela s’est-il réellement passé ? Sans le savoir, à ce moment-là, en plus d’imaginer, tu as également déplacé de l’énergie, raison pour laquelle la pensée a été réalisée dans la réalité. Ce qui crée n’est pas la pensée, mais l’énergie qui s’y cache, ce que nous appellerons ici l’intention. L’intention est un sentiment, un désir très fort, qui peut parfois être inconscient si nous ne remarquons pas ce que nous ressentons. Un exemple frappant pourrait être le moment où nous nous disputons avec quelqu’un: nous nous trouvons incapables de garder la bouche fermée et de tirer des propos agressifs sans un contrôle adéquat, car l’intention) recherché, est précisément de blesser l’être face à nous, même si nous ne pensons consciemment qu’à dire la vérité et à faire ce qui est juste. Souvent, plus tard, nous nous repentons des mots prononcés, pensant qu’ils étaient en réalité excessifs. Donc, qui commande n’est pas la pensée, ce n’est pas les mots, mais c’est l’intention, ou plutôt ce sentiment mélangé avec de l’énergie qui décide des événements. La peur, par exemple, est une intention qui nous vient contre, car elle crée exactement ce que nous craignons, elle réalise donc ce que nous ne voudrions jamais voir. La peur est très dangereuse pour nous-mêmes, car nous nous faisons plus de mal à nous même qu’à quiconque.

Puisque tu n’as aucun contrôle sur ton intention, l’intention se dirigera par elle-même et produira les effets de la volonté sous-jacente. Ainsi, au lieu de satisfaire tous tes désirs, elle concrétisera la plupart de tes peurs et ignorera tes désirs. Ton ennemi n’est pas l’intention, mais ton incapacité à l’utiliser. Que cela te plaise ou non, l’intention existe et tu ne réussiras jamais à y échapper, car cela fait partie de toi, du monde et de l’univers entier : l’intention est un sentiment composé d’énergie et c’est le langage dont tout l’univers se sert pour entrer en relation avec le cosmos. Si tu fais preuve d’intelligence, toutefois, au lieu de t’échapper et de renier ta vraie nature, tu décideras d’apprendre à l’exploiter pour tes intérêts. Il n’y a rien de mal à savoir utiliser ses propres capacités : le problème sont ceux qui ne savent pas utiliser leurs capacités et par envie poussent les autres à agir de la sorte, en ne faisant rien.

La visualisation est une capacité naturelle que tu utilises déjà et que tu as utilisée à de nombreuses reprises dans ta vie. Tu le fait peut-être tous les jours, mais tu ne peux pas la gérer toujours dans la bonne direction pour cela tu prends conscience de ton incapacité à bien la diriger. Comme pour tous les dons mentaux, la visualisation doit être entraînée de manière à t’amener à la création positive que tu désires, en éliminant les événements négatifs créés par ton propre esprit. En d’autres termes, la visualisation te permet de façonner ta vie en l’imaginant. Si tu te demandes si cela peut être une arme dangereuse pour toi-même, je réponds oui : c’est parce que tu l’utilises tous les jours sans savoir que tu dois visualiser uniquement les événements positifs et jamais négatifs; vu que personne ne t’a appris cela auparavant, tu as presque toujours fait le contraire en abordant et en créant des événements négatifs dans ta vie, du plus petit au plus dévastateur. La plupart du temps, les problèmes sont survenus parce que tu leur as permis d’entrer, en passant par ton esprit, et ensuite en les insérant dans ta vie. Je sais qu’il est facile de toujours blâmer les autres, des personnes ou des êtres que tu ne vois pas, mais tu constateras que tu aurais pu éviter tant de problèmes si tu avais eu plutôt conscience de ta pensée au lieu d’y succomber par méconnaissance.

Cependant, nous ne sommes pas ici pour parler du passé, mais pour créer un avenir meilleur, et tu peux le faire en décidant de prendre les devants. Décide : tu peux choisir d’être dominé par elle ou devenir le chef de tes pensées et de tes activités. Vu que la visualisation n’est pas une chose simple à apprendre et à contrôler, autrement tu serais déjà capable de la maitrise et tu n’aurais pas besoin d’avoir de formation. Avec la pratique, tu découvriras que le meilleur ami de la visualisation est la non- pensée, même si cela peut sembler une contradiction pour toi! C’est parce que la non-pensée n’est pas seulement un blocage total, mais quelque chose que tu peux apprendre à réguler, en choisissant par exemple de ne pas penser davantage à certaines choses, en choisissant de ne pas penser à rien du tout à une date précise, ou en décidant de penser qu’à une certaine chose.

Page 4 sur 8

Pour donner un exemple, en apprenant à utiliser la technique de la non-pensée, tu peux choisir de ne pas penser négativement. Par conséquent, tu ne crées pas d’événements défavorables avec ton esprit. Tu peux décider de passer une journée, une heure ou toute une période sans penser à un engagement, à un problème ou à une tâche à faire, car tu souhaites consacrer ce temps à une activité spécifique que tu souhaites réaliser sans aucune distraction mentale; en plus, tu peux décider de penser qu’à un seul sujet plutôt que de te faire distraire par quelque chose d’autre, par exemple lorsque tu désires créer quelque chose de nouveau et que tu ne veux pas te déconnecter parce que tu veux que l’inspiration puisse continuer à faire son chemin en toi. Si tu es un artiste, tu comprends mieux ce que je veux dire, le but recherché n’est pas d’attendre l’inspiration mais de décider quand l’avoir. Tu décides. C’est pourquoi ceux qui ne pratiquent que la visualisation ne résolvent cependant pas tous les problèmes de leur vie, alors que apprendre la visualisation et la non-pensée améliore incroyablement le progrès de ta propre vie. Je vais donc t’apprendre pas à pas la visualisation ou, mieux encore, l’utilisation de l’intention. Je t’apprendrai la non-pensée, mais je t’enseignerai surtout l’utilisation de l’intention dans la non-pensée.

Tout commence par une base solide, alors pratiquons ensemble une session de visualisation afin de comprendre concrètement ce que signifie visualiser fermement – et non inconsciemment – et les améliorations que cela apporte à ton bien-être mental et physique. Même si cette technique peut te plaire beaucoup, rappelle-toi que ce n’est pas du tout une méditation, car les objectifs sont différents : tu apprends à diriger ta pensée dans la bonne direction, mais uniquement à travers l’énergie pure et puissante absorbée par la méditation. Tu peux réaliser tes désirs les plus difficiles et les concrétiser. Plus ton énergie est forte, plus l’intention sera en mesure de concrétiser tes souhaits, mais sans l’énergie pranique de la méditation, l’intention ne peut pas être constamment forte et la plupart de tes désirs ne seront pas réalisés, à l’exception de quelques uns acquis par chance.

Puisque ici nous n’attendons pas de chance, mais nous voulons réaliser ce que nous voulons et quand nous le voulons, nous devons pouvoir utiliser nos compétences grâce à un entraînement constant et à de grandes quantités d’énergie que nous pouvons assimiler uniquement par le biais de la méditation. Si tu crois le contraire, continue à subir la vie pendant que d’autres décident de la gérer en pratiquant. Certains préfèrent entendre que la visualisation est en soi une méditation, mais ce n’est pas le cas, car ce serait comme croire que manger et boire sont la même chose parce que les deux actions provoquent l’entrée de substances par la bouche. De façon similaire, nous pensons que visualiser et méditer ne sont pas la même chose parce qu’ils sont tous deux pratiqués les yeux fermés. Cela n’a aucun sens. La méditation permet de prendre de l’énergie et de devenir consciente. La visualisation permet d’améliorer ta capacité à penser et à décider quoi imaginer, à comprendre ce que tu veux et à renforcer ton intention. La force de l’intention et de l’énergie doivent aller ensemble, il est normal que, si tu as de l’énergie, mais mentalement tu es indécis, faible et sans sécurité, tu ne peux rien faire. De même si tu as une bonne capacité de décision mais tu n’a pas l’énergie pranique, tu ne pourras pas atteindre tes objectifs. L’intention est un sentiment décisif : plus elle a de l’énergie, plus elle devient forte et concrète, jusqu’à ce qu’elle réalise ce que tu souhaites concrétiser dans la vie physique.

Sans énergie, l’intention ne reste qu’une pensée pour la plupart du temps. Cependant, apprendre à visualiser te permets de comprendre l’intention, car tu n’as pas encore de contrôle parfait, tu peux donc apprendre à utiliser l’intention et, grâce à la méditation, puis à l’énergie qu’elle t’offre, tu peux: réaliser tes souhaits. Je pourrais continuer à décrire le sens avec des mots mais c’est beaucoup mieux si tu commences à pratiquer pour avoir des preuves concrètes.

Page 5 sur 8

Commençons par un exercice de visualisation simple, ensuite nous nous entrainerons avec des exercices de plus en plus complexes. Tu réaliseras que de nombreuses techniques que je vais t’enseigner au cours de ce voyage commencent souvent par la visualisation, ainsi que par la méditation elle-même, mais le but final est d’apprendre à obtenir de bons résultats sans avoir le besoin de penser, en les obtenant directement avec l’intention (le sentiment sans pensée). Tout commence par une base solide, rappelle-toi quand tu as appris à courir, il t’a fallu commencer par marcher à quatre pattes et même si maintenant tu n’en as plus besoin parce que tu peux marcher et courir en utilisant la force de tes jambes, tu ne peux pas nier le temps passé à quatre pattes était qui a été d’une importance fondamentale dans les premiers jours pour t’amener au niveau où tu te trouves aujourd’hui : être debout sur tes jambes. Donc, tu ne dois pas te sentir obligé de te dépêcher et de reconnaître que pour atteindre des niveaux élevés, tu dois commencer par les bases.

Maintenant installes-toi confortablement, car nous sommes sur le point de commencer une séance de visualisation qui durera environ 10 à 15 minutes.

Assure-toi de ne pas recevoir de distractions pendant ce temps de pratique.

Commençons.

Si tu souhaites écouter la technique guidée de la version audio, cliques ici, puis continues à lire l’article. sinon, lis la version écrite et suives-la étape par étape.

 

 

Détends-toi.

 

Respire profondément et commences à te détendre pendant au moins une minute.

 

Commence à désirer l’énergie blanche, lumineuse, l’énergie qui te fait sentir en paix …

 

Désire-la profondément, en imaginant qu’elle se rapproche de toi.

 

 

Imagine l’énergie pure et blanche qui est directement rappelée de l’univers ici dans ta chambre.

 

Visualise des tonnes d’énergie blanche, très lumineuse, qui du ciel est aspirée dans ta maison, pour remplir la pièce dans laquelle tu te trouves.

 

 

Observe l’énergie blanche qui pénètre dans ta pièce provenant de toutes les directions, du ciel et de tout autour de toi.

 

 

Concentre-toi sur le rappel du plus grand nombre possible de prana.

Ressens à quel point sa présence te fait sentir plein et protégé, tranquille et calme.

Cela te remplit de joie.

 

 

Avec une profonde respiration, rappelle comme un vent fort toute l’énergie autour de toi.

Fais-la bouger autour de toi.

 

Augmente l’intensité de ton intention, tu sens plus fort que l’énergie entre dans ta pièce, fais-en arriver plus.

 

Rappelle plus d’énergie qu’avant.

 

Vois une autre avalanche d’énergie pénétrer dans ta maison, remplissant chaque coin et chaque partie de la pièce d’une lumière vive, presque aveuglante.

 

Sens-toi protégé par la présence de tant d’énergie.

 

Concentre-toi et continues à rappeler le prana à l’intérieur de la maison : ce n’est jamais assez, laisses-le rentrer tu vas sentir de plus en plus protégé et heureux de sa présence.

 

Maintenant, imagine toute cette énergie dans la pièce qui commence à se déplacer autour de toi, comme pour t’entourer, tournant lentement et continuellement autour de toi.

 

Ne sois pas déconcentré : visualise l’énergie qui se déplace comme un cercle tout autour de toi.

 

Concentre toi maintenant sur le déplacement de l’énergie dans la direction opposée. Par conséquent, s’il s’agissait d’abord dans le sens des aiguilles d’une montre, il ira maintenant dans le sens inverse.

 

Reste concentré et visualise l’énergie qui circule autour de toi en faisant un cercle.

 

Visualise l’énergie qui s’approche de toi, remplissant cet espace entre toi et l’énergie qui était vide auparavant.

 

Visualise ce prana si blanc, si brillant qu’il devient aveuglant, te couvrant de blanc et t’empêchant de voir autre chose dans la pièce. Visualise seulement la lumière.

 

Maintenant, appelle-la encore plus près de toi.

 

Visualise-le très près de toi, comme si cela te touchait.

 

Absorbe toute cette énergie à l’intérieur de toi, en la laissant entrer de chaque partie de ton corps.

 

Visualise l’énergie lumineuse qui entre à l’intérieur de toi, comme s’il y avait en toi un espace infini qui attend d’être rempli.

 

Remplis-le de prana.

 

Concentre-toi sur l’absorption de tout le prana qui se trouvait à l’intérieur de la pièce et laisse-le entrer.

 

Respire profondément et détends-toi.

La voici la première session est terminée. Il est clair que la visualisation est bien plus que cela, mais nous y arriverons par petites étapes. En repensant à ce que nous venons de faire, en particulier lorsque tu as transformé l’énergie de la pièce en un cercle, tu as probablement déjà commencé à imaginer un cercle d’énergie blanche très large mais mince, malgré le fait que tu avais visualisé de tonnes d’énergie pour remplir la salle. Est-ce que le cercle n’était pas trop fin en considérant toute l’énergie qui emplissait la chambre ? J’imagine que tu as alors commencé à visualiser une spirale, et non plus un cercle, qui tournait autour de toi en formant une spirale en mouvement. Pourtant, l’énoncé disait de faire un cercle et non pas une spirale. Ou encore, il est possible que tu te sois vu à la troisième personne, visualisant l’énergie qui tournait autour de lui (toi) et non à la première personne comme tu aurais dû le faire. Tout cela a une explication : ta visualisation a pris le relais sans respecter tes commandes. Cela montre que tu as encore beaucoup de travail à faire pour apprendre à maîtriser totalement ta pensée. Cela ne devrait pas t’inquiéter : c’est normal, tu viens de commencer ! Cela serait différent si tu pratiquais depuis des années. Si tu as vu une salle entière de prana faire demi-tour, une quantité incroyable d’énergie lumineuse qui tourne autour de toi dans un cercle parfait est un bon signe, mais ne pense pas que tu es arrivé à ce résultats dès la première séance, car nous venons de commencer.

Comme tu voies, la visualisation est une technique réelle qui te permet de mieux te concentrer sur ce que tu souhaites obtenir. Lorsque tu as ouvert les yeux, tu n’as pas vu le groupe de prana aveuglant, mais si tu as très bien pratiqué, tu as probablement déjà vu beaucoup de points blancs et gris bouger dans la pièce, y compris de petites bandes lumineuses très rapides qui se déplacent d’un côté à l’autre de la pièce. Si tu as observé les yeux ouverts cela je serais heureuse pour toi, car tu viens de voir de l’énergie ! En continuant à pratiquer la visualisation, à rappeler le prana et à renforcer ton intention, tu rempliras ta pièce d’énergie de plus en plus puissante jusqu’à ce que tu la voies très bien, même les yeux ouverts. Il est vrai que tu n’as fait que visualiser, imaginer rappeler l’énergie, mais la pensée est très puissante et même si tu ne la vois pas tout de suite, tu as réellement accueilli de l’énergie réelle dans ta pièce. Ce n’est que ta première expérience, mais en continuant à t’entraîner, tu pourras la voir, la toucher et la sentir vraiment. Tu dois juste pratiquer !

Fin de page 8 sur 8. Si tu as aimé cet article, commente ci-dessous en décrivant tes sensations pendant la lecture ou la pratique de la technique proposée.

 

Ce document est la traduction de l’article originel https://www.accademiadicoscienzadimensionale.com/archives/6523 du site Accademia di Coscienza Dimensionale.

Ce document est propriété de https://www.accademiadicoscienzadimensionale.com/. Tous droits réservés. Toute utilisation est interdite, en totalité ou en partie, du contenu inclus dans ce site, y compris le stockage, la reproduction, l’édition, la distribution ou la diffusion du contenu par l’intermédiaire d’une plate-forme technologique, le soutien, ou un réseau informatique sans autorisation écrite par l’Académie de la Conscience Dimensionnelle, A.C.D. Toute violation sera poursuivie devant les tribunaux. ©

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vuoi aggiungere il tuo banner personalizzato? Scrivici a [email protected]