Disponibile in:

60 – Renforcer son Aura – Prendre conscience de son Aura (partie 1)

Page 1 sur 8

L’Aura est un champ énergétique très ample constitué par plusieurs couches d’énergie, mais avant de pouvoir tous les contrôler, il faut savoir bouger les premiers mécanismes. Nos capacités psychiques sont des muscles que, tout simplement, il faut entraîner. Comme tu n’es pas capable de bouger tous les muscles de ton corps, tu ne sais même pas bouger ceux de l’esprit. En réalité, exactement comme il se passe avec le corps physique, plein de muscles mentaux sont pour toi méconnus, bien qu’ils t’appartiennent depuis toujours. Les athlètes les plus habiles confessent que seulement après avoir pratiqué du sport pendant longtemps ils se sont rendu compte de savoir utiliser des muscles du corps qu’avant ils n’avaient jamais considéré, bien qu’ils croyaient de les connaître tous. Imaginons alors combien de capacités psychiques cache notre esprit, que nous découvrirons seulement après un parcours de réveil, où nous ferons ressortir à chaque fois de nouvelles facultés sans même nous rendre compte de comment nous avons fait.
Notre but est d’apprendre à profiter de chacune des capacités de notre esprit, et pendant cette leçon, nous nous focaliserons sur l’aura.

Comme nous savons que l’aura influence notre vie, en rapprochant ou créant autour de nous des situations qui s’adaptent à notre vibration, le but final sera de réussir à créer exactement ce que nous désirons à travers notre énergie, au lieu de subir continument les effets d’une capacité incontrôlée. Comme nous savons, si jusqu’à aujourd’hui nous avons nourri négativement notre aura à cause du stress, des fatigues quotidiennes, de la tristesse, de la douleur ressentie à cause d’évènements passés, nous pourrions nous retrouver avec de vibrations négatives : en bref, nous aurions de lourds poids desquels nous débarrasser. Le premier pas pour apprendre à utiliser l’aura est de découvrir son existence, donc prenant conscience de sa densité dans nous et au-dehors de notre corps. Pour cette raison, la première technique que nous ferons sera de reconnaître et élargir notre aura. Pas après pas, je te guiderai dans le parcours d’amélioration de ton aura, jusqu’à en tirer la force qui te permettra de modifier ta vie et lui apporter de grosses différences.

Cette technique te rendra conscient du champ énergétique que tu possèdes mais que tu as toujours ignoré. En prenant conscience de lui, tu seras capable de le modeler et utiliser pour plusieurs buts. La première session durera à peu près 15 minutes, comme c’est la première fois que tu mets en pratique cette technique ; de la prochaine fois tu pourras décider librement combien de temps lui dédier à chaque session, rappelle-toi qu’au moins 5 minutes sont nécessaires pour mieux modeler ton énergie. L’idéal serait en tout cas 15 minutes.
Souviens-toi que pendant la pratique il ne faut pas avoir presse de passer à l’indication successive, si avant on n’a pas profité pleinement de la précédente. Commençons.

Assieds-toi confortablement, le dos droit, et relaxe-toi.

Respire profondément et concentre-toi pour prendre conscience de ton corps.

Respire du prana blanc en toi.

En décidant de te détendre, tu permets à ton aura de se détendre, de ne plus être tendue.

En continuant à respirer du prana, concentre-toi sur la présence de ton aura.

Visualise-la comme une lumière émanée de ton même corps physique, une lumière blanche qui t’entoure complètement.

 

Concentre-toi sur la lumière que tu es en train d’émaner. Rends-la plus vraie, en t’aidant avec l a respiration profonde et relaxée. Plus tu respires du prana, plus ton aura s’illumine et s’étend à plus de 10 centimètres de ton corps.

 

Tu sais qu’elle est vraie, tu sais que l’aura existe, tu sais comment elle est faite, tu l’as vue avec tes propres yeux ! Maintenant tu dois seulement t’en souvenir et la renforcer.

 

Respire du prana et rends-toi vraiment conscient de sa présence, qu’elle t’entoure.

Concentre-toi pour percevoir l’aura autour de toi, visualise-la comme une couche blanche qui commence à se solidifier.

Respire du prana et épand ton aura pour au moins 50 centimètres. Ne te presse pas, relaxe-toi et concentre-toi sur ton aura.

Prête attention à chaque point de ton aura: derrière le dos, au-dessus de la tête au-dessous de toi, et étends-la vers toutes les directions.

Respire du prana et étends ton aura, de plus en plus fort, de plus en plus lumineuse.

Concentre-toi pour remplir de lumière chaque zone de ton aura, sans en négliger aucune, pour tout son ampleur.

Respire du prana et concentre-toi pour élargir ton aura vers le haut, en t’aidant avec ton chakra de la Couronne pour allonger ton énergie pour au moins un mètre/un mètre et demi en-dessus de la tête.

Concentre-toi sur chaque côté de ton aura au même temps, en particulier sur l’expansion en-dessus de ta tête.

Respire du prana et concentre-toi pour étendre ton aura vers le bas, avec de la lumière blanche, pour allonger ton énergie pour au moins un mètre en-dessous de toi, en lui faisant dépasser le sol sans qu’il te bloque. L’énergie peut traverser n’importe quel matériel.

 

 

Pendant que tu étends ton aura, insère en lui un désir de protection, afin qu’elle augmente ses capacités protectives envers toi. Programme-la pour te protéger de toute influence négative.

Reste concentré sur chaque zone de ton aura au même temps, en visualisant aussi l’expansion vers le haut et l’expansion au-dessous de toi, au moins d’un mètre/un mètre et demi.

Ne te presse pas, relaxe-toi et respire du prana.

Épand ton aura devant toi, pour au moins un mètre.

Épand ton aura aussi derrière toi, en te concentrant bien sur toute la longueur de l’aura.

Épand-la à ta gauche, restant conscient de la forme lumineuse qu’elle prend.

Épand-la vers ta droite, afin qu’elle constitue une forme de sphère, tu y es dedans.

Respire du prana.

À partir de ce moment jusqu’à la conclusion de la technique, concentre-toi au même temps sur l’énergie de ton aura devant toi, derrière toi, sous toi, au-dessus de toi, à droite et à manche, formant une sphère qui s’épand un mètre/un mètre et demi au-delà de ton corps.

 

 

Continue en ajoutant un sentiment de protection, d’éloignement des énergies négatives.

Augmente la capacité de ta lumière, rends-la plus forte et lumineuse, et sois plus sûr de son existence et de sa compacité.

Respire profondément et conclue la technique en te sentant conscient de ton aura.

Maintenant tu peux continuer la lecture de ce document.

Page 7 sur 8

À travers cette session pratique tu as commencé à prendre conscience de ton aura, mais ce n’est pas tout. Bien que tu pourrais croire que l’aura est seulement visible et non pas perceptible, en réalité avec l’entraînement constant de cette technique tu pourras arriver à la percevoir concrètement, à la sentir physiquement et non seulement au niveau énergétique. Si tu peux la voir, tu peux aussi la toucher ; il faut seulement un différent type d’entraînement, parce qu’il s’agit de deux sens distincts, qui ont besoin de deux techniques différentes.

Quand tu entraînes ta vue pour apprendre à voir l’aura, tu es en train de découvrir l’existence de l’énergie tant que fait réel, et non plus seulement tant que théorie écrite. La voir en vrai te permettra de réaliser qu’il existe vraiment une couche d’énergie lumineuse qui t’entoure, parce que tu l’as vu de tes propres yeux. Ainsi faisant, quand tu devras pratiquer la technique de la fortification de l’aura, ce sera beaucoup plus facile pour toi d’imaginer que tu émanes de la lumière, parce que tu sauras que c’est tout réel. Dans un avenir proche, tu apprendras à associer les deux techniques et à les pratiquer simultanément, mais maintenant ce n’est pas le moment, parce que si tu basais ta capacité de renforcer l’aura sur la vision de la même au miroir, tu croirais de ne pas réussir à élargir ton aura seulement parce que tu ne la verras pas comme tu l’imagines. En peu de mots, tu limiteras une technique à cause de ton incapacité de la voir avec tes yeux. Comme j’ai déjà dit plein de fois, la vision de l’aura ne dépend pas de la grandeur de l’aura de ce qu’on est en train de regarder, mais elle dépend exclusivement de notre capacité de voir. Alors, nous pourrions avoir une aura ample de 5 mètres, mais en voyant seulement 2 cm, nous finirions par nous convaincre que c’est tout. Pour cette raison je conseille de pratiquer les deux techniques séparément, et seulement quelques fois de les unir pour s’amuser un peu. Toutes les deux techniques sont très importantes, et il faut les pratiquer avec attention une par une, sans négliger aucune des deux.

Quand tu fortifies ton aura, il est très important que tu prêtes attention aux zones que tu as toujours ignorées, comme la zone derrière le dos, derrière la tête et au-dessous de toi. Comme tu as remarqué dans les premières images, en effet, on avait étendu l’aura de tous les côtes, sauf vers le bas. Cette représentation a été faite volontairement pour te montrer l’erreur le plus commun que tout le monde fait, c’est-à-dire de croire qu’il n’y a pas besoin d’élargir l’aura vers le bas comme si c’était peut important ; voyant le dessin, tu as pu voir une claire image du grave erreur et t’apercevoir des conséquences. L’aura doit être renforcée en toutes ses parties, parce que si notre champ énergétique est creusé ou beaucoup plus faible dans une certaine zone du corps, la négativité pourra le dépasser plus facilement, donc elle réussira à entrer dans nous. Il faut que nous nous rendons compte que la partie inférieure de notre corps est autant importante que celle antérieure, parce qu’il faut protéger nos jambes, notre ventre, notre zone sexuelle autant que le torse et la tête, parce qu’ils font partie de notre corps physique. Il ne faut pas être timides et protéger les zones basses, parce qu’il n’y a pas de raison pour avoir honte ou peur. En protégeant au-dessous de nous, nous empêchons la négativité d’entrer par les lieux les plus inattendus, et donc nous évitons des maladies, des manipulations physiques voulues par d’autres personnes, des malaises physiques et émotifs liés à notre sexualité. Tu te rendras compte que en protégeant la zone en-dessous de toi, tu commenceras à te sentir mieux et à détacher des problèmes et des chocs que dans le passé tu avais accumulés et jamais plus enlevés. En outre tu t’apercevras de combien ce sera difficile de te protéger au-dessous du coccyx, y comprises les jambes, parce que tu trouveras plein de raisons pour ne pas le faire, pour te distraire, pour perdre l’envie et décider de le faire une autre fois. Si tu seras conscient, tu te rendras compte qu’il n’y a pas de raison logique pour ne pas vouloir protéger tes jambes ou ton ventre et le bas du dos, alors, qui est-ce que t’empêche de le faire ? Les manipulations extérieures qui savent qu’elles peuvent entrer exactement par là, influençant ton cerveau pour t’empêcher de penser à protéger ces zones. Pour cette raison il faut que tu commences sérieusement et définitivement à te protéger et fortifier ton aura aussi vers le bas.

Page 8 sur 8

Pendant la pratique je t’ai invité plusieurs fois à te détendre, ainsi qu’à respirer du prana. L’aura est comme un muscle du corps et, si tu veux qu’elle fasse son devoir, elle doit être relaxée. Plus tu seras tendu, plus il sera difficile pour toi d’étendre ton énergie et renforcer l’aura ; au contraire, plus tu seras relaxé, plus ton énergie obéira immédiatement à tes ordres, en s’étendant et élargissant combien tu désires. Respirer du prana pendant ces techniques est fondamental pour réussir à mieux bouger ta propre énergie, parce que non seulement cette action te porte vite à une vibration plus élevée – la fréquence où il faut que nous restons pendant que nous pratiquons – mais elle renforce beaucoup plus vite notre champ énergétique et notre capacité de le gérer. On ne peut pas commencer bien une technique si avant on n’a pas respiré du prana. Aux débuts, rester avant tout concentré sur une mesure, par exemple un mètre de largeur, au lieu d’imaginer dès le début l’aura qui bouge sur plusieurs mètres sans limite ni contrôle de ta part, te permet de concrétiser dans la réalité ton aura, qui autrement résulterait trop dispersive et ne réussirait pas à se solidifier, parce que ce serait comme envoyer de l’énergie en l’air.

En conclusion nous avons donné à notre aura la forme d’une sphère. Clairement l’aura n’a pas une forme sphérique, mais elle est bien plus irrégulière, et dans certaines zones très déséquilibrée. Pour cette raison, nous avons exploité la forme de la sphère pour équilibrer notre énergie et l’allonger dans toute direction, spécialement où les couches sont le plus déchirées et dépassées par la négativité. Tu pourrais avoir associé la forme sphérique de l’aura à la technique de la protection en forme de Boule (que j’ai apprise dans d’autres articles) et évidemment tu n’as pas tort, parce que l’aura peut aider beaucoup la protection en forme de Boule à fonctionner mieux. Les deux techniques, pourtant, sont séparées, parce que l’aura est notre énergie intérieure et ne doit pas être consommée seulement pour nous protéger, ainsi nous pratiquons aussi la protection en forme de Boule, de façon que ce soit elle à devoir s’occuper de nous protéger (des entités, personnes négatives, etc.), afin que l’aura puisse s’occuper seulement de ses rôles les plus profonds. Comme j’ai déjà dit, l’aura aidera la Boule pour avoir un double effet protectif, mais nous avons plein de techniques pout améliorer considérablement notre vie, donc utilisons-les toutes.

À ce point je t’invite à pratiquer la technique du renforcement de l’Aura chaque fois que tu désires, en t’en souvenant au moins une fois par semaine. Ne te limite pas à faire chaque fois le même, mais cherche de te dépasser à chaque session pour améliorer vraiment ton aura e ta capacité de la gérer. Si tu veux vraiment apprendre à utiliser l’aura pour atteindre des objectifs, comme je t’expliquerai dans les prochains articles, agis maintenant pour concrétiser ton approche avec l’énergie, en pratiquant plusieurs et plusieurs fois la technique apprise aujourd’hui. Comme pour la méditation, on pourra continuer en ajoutant de détails et intentions, mais la base principale, qu’il ne faudra jamais ignorer, ce sera la technique apprise aujourd’hui, et elle ne devra jamais être sous-estimée, parce que le fait de prendre conscience de son aura et la fortifier reste et restera toujours le principal pilier de la pratique.

Fin de page 8 sur 8. Si tu as aimé cet article, commente ci-dessous en décrivant tes sensations pendant la lecture ou la pratique de la technique proposée.

 

Ce document est la traduction de l’article originel https://www.accademiadicoscienzadimensionale.com/archives/xxxx du site Accademia di Coscienza Dimensionale.

Ce document est propriété de https://www.accademiadicoscienzadimensionale.com/. Tous droits réservés. Toute utilisation est interdite, en totalité ou en partie, du contenu inclus dans ce site, y compris le stockage, la reproduction, l’édition, la distribution ou la diffusion du contenu par l’intermédiaire d’une plate-forme technologique, le soutien, ou un réseau informatique sans autorisation écrite par l’Académie de la Conscience Dimensionnelle, A.C.D. Toute violation sera poursuivie devant les tribunaux. ©

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vuoi aggiungere il tuo banner personalizzato? Scrivici a [email protected]