Disponibile in:

08 – Comment voir l’Aura (partie 1)

Page 1 sur 3

Les personnes s’intéressent à voir l’Aura pour la première fois généralement pour ces raisons : la simple curiosité, l’envie de s’amuser un peu, ou aussi de connaître la signification de sa propre personnalité à travers la couleur de l’énergie qui nous entoure. En réalité l’aura est beaucoup plus intéressante et utile de ce qu’on nous fait croire, parce que grâce à elle nous pouvons influencer le cours de notre vie et l’humeur des personnes qui nous entourent. L’aura, en effet, est une énergie très épaisse, qui nous appartient et fonctionne malgré que nous ignorons son origine et ses capacités. Chaque jour l’aura agit, créant des situations autour de nous, éloignant ou rapprochant certaines personnes que nous ne comprenons comment elles aient pu arriver dans notre vie, et pourtant elles l’ont fait. L’aura est quelque chose d’imprévisible, jusqu’à ce que tu n’apprends à la connaître et manipuler à ta guise. Connaître l’aura t’aidera à réfléchir sur la raison de tout ce qui t’arrive, surtout pour ce qui concerne les situations négatives qui sont étroitement liées à ton champ énergétique. En effet, pour quelqu’un qui possède un aura très compacte et résistante, ce sera beaucoup plus simple de réaliser ses propres intentions, par rapport à qui, au contraire, en possède une mince et trouée, qui trouve toujours un tas de difficultés pour concrétiser même le plus petit et banal désir.

L’Aura fait partie de nous et conduit notre vie vers une directions que nous ne décidons pas intentionnellement, parce que nous sommes inconscients de son existence et de sa capacité de contrôler les actions et les pensées des personnes qui nous entourent. Pour se convaincre de la présence de l’aura, pour comprendre qu’elle existe vraiment et combien elle est influente dans notre vie, il ne faut pas se fier des mots de quelqu’un d’autre ; plutôt il faut profiter de la capacité de voir avec ses propres yeux l’énergie de l’aura et reconnaître à qui elle appartient. Malgré plein de fois on utilise cet exercice comme loisir, comme passe-temps on en regarde la couleur et on se convainc que par cela on peut tout déduire, en réalité voir l’aura nous permet de découvrir pourquoi notre vie marche dans une certaine direction, et si cela se passe à cause de nous ou à cause de quelqu’un d’autre qui est en train de nous influencer. Bien que la première couche visible pendant l’exercice pourrait être une couleur simple qui n’a l’air de rien, en poursuivant, à travers l’expérience et un entraînement sérieux, on pourra atteindre à des perceptions au-delà des attentes. Avant d’approfondir l’importance de l’aura, ses capacités et ainsi de suite, ce serait bien que tu reconnaisse son existence en la voyant avec tes propres yeux, afin que tu te rendes compte que ce n’est pas une fantaisie où un ouï-dire, mais la réalité concrète dans laquelle nous vivons chaque jour. Pour cette raison je t’invite à pratiquer un très simple exercice à la portée de tous, qui te permettra de voir au moins la première couche de l’aura.

Quel que soit le lieu où tu te trouves en ce moment, il y a sûrement un objet sur lequel on peut s’entraîner, par exemple un meuble, un animal ou une plante. Ce serait mieux de commencer son entraînement avec un objet simple et de grandeur moyenne, par exemple une commode, une chaise, un banc, donc quelque chose qui n’occupe pas entièrement ta vue et qui reste ferme, afin que tu puisses te concentrer sans presse. Pour éviter que tu gâches ton expérience en la croyant seulement une illusion ou un effet optique dû à la couleur opposée par rapport à celle de l’objet que tu es en train de regarder, ce serait mieux d’observer un objet de couleur neutre et délicate, comme couleur du bois clair, plutôt qu’une trop vive comme le vert-électrique. Si tu regardais un objet vert et par pur hasard il avait l’aura rouge, tu te convaincrais que ce soit simplement la couleur opposée que chaque couleur possède, selon l’échelle chromatique des couleurs opposées. On sait bien que la couleur opposée du rouge est le vert, comme l’orange est celui du bleu, comme le violet est celui du jaune, comme le noir est celui du blanc et vice-versa. Donc si un objet est violet il ne peut pas avoir comme couleur complémentaire le rouge, le vert ou le céleste, parce que ce ne sont pas ses opposés. Par conséquent si tu regardais un objet vert et son halo était violet, ce ne serait pas du tout son opposé, plutôt quelque chose de différent qu’aujourd’hui tu sais être l’aura.

Page 2 sur 3

Évidemment tout objet possède une aura, par conséquent un objet rouge pourrait avoir l’aura verte, mais pour éviter que tu te confond et tu croies que ce soit seulement son opposé, je te conseille de pratiquer sur plusieurs objets, afin que tu te rendes compte si ce que tu voies est le simple contraste ou sa vraie aura.

Les premières fois tu pourrais faire l’erreur de l’effet optique, mais après plusieurs tentatives tu pourras vite voir une autre couleur bien plus forte, qui sera son champ énergétique. Si tu peux, prends un objet blanc ou de couleur claire, et mets-le loin de toi au moins deux mètres. Il est très important que derrière l’objet en question il y aille un arrière-plan lisse, si possible le mur blanc, sans d’autres objets ou meubles qui pourraient distraire ton attention et t’empêcher de voir son aura. En plus d’éviter les arrière-plans confus et mouvementés comme par exemple la fenêtre, le parc ou le vide d’une salle que quelqu’un pourrait traverser en gâchant ton exercice, il est important de s’asseoir droits et fermes pour observer l’objet devant soi à l’hauteur des yeux, parce que, étant la première fois que tu fais cet exercice, il est mieux qu’il soit le plus simple que possible. Quand l’objet dont tu veux regarder l’aura a été choisi et placé à la bonne distance, on peut s’asseoir confortablement, en évitant de devoir bouger après quelques minutes, ainsi de rester fermes et détendus et préparer sa propre attention sur cet objet. La technique est bien plus facile que ça en a l’air, il faut seulement avoir de la concentration et de la patience.

Le dernier conseil que je souhaite te donner avant de commencer à voire l’aura est de pratiquer de la méditation, mais, au cas où tu n’aurais pas de temps où la possibilité de la faire et tu étais forcé à ne pas la faire, tu pourras le faire aussi sans méditer avant. Pourtant il est important de savoir que l’aura est faite d’énergie, donc si tu pouvais méditer, cela te permettrait d’élever le niveau de ta conscience et de voir bien mieux l’énergie, gagnant du temps et avec moins de fatigue. Cependant, au cas où tu ne pouvais le faire, tu pourrais alléger la technique en faisant deux inspirations lentes, très lentes et profondes, remplissant le ventre d’oxygène avec l’intention de te concentrer mieux sur l’habileté de voir l’aura. Les inspirations profondes ne sont pas une perte de temps, au contraire ce sont le début de la relaxation qui te permettra de te lier mieux à l’énergie, chose bien plus difficile si tu restais tendu et stressé, anxieux et pressé. Pourtant détends-toi, il suffit de peu d’effort. La durée de l’exercice sera de presque 10 minutes, donc je te conseille de préparer une minuterie afin qu’elle sonne à la conclusion de cette durée, pour éviter de bouger le regard toutes les deux secondes pour voir combien de temps s’est passé.

À ce point on peut commencer l’exercice. Les passages à exécuter sont simples et directes ; tu devras les mettre en pratique bien sûr avec les yeux rigoureusement ouverts, parce que tu veux avoir une expérience réelle, et certainement non pas tout imaginer !

Observe, fixe l’objet devant toi et concentre-toi sur un point, sans bouger le regard du point choisi. Cherche à ne pas cligner les yeux le plus longtemps possible, en te concentrant sur l’objet avec l’intention de voir son aura. Presque soudain il apparaitra un halo transparent et très subtil sur ou aux côtés de l’objet. Sans bouger tes yeux, concentre-toi sur cet halo avec l’intention de réussir à le voir s’élargir et prendre une couleur plus intense. À ce moment, si tu seras bien intentionné à voir l’aura sans lâcher, dans 2-3 minutes tu devrais déjà voir une couche très légère de couleur, cependant n’arrête pas de la regarder jusqu’à ce que la minuterie ne sonnera. Reste concentré sur l’objet, même si pendant les premières minutes tu seras convaincu de ne rien voir, parce que en insistant, tu réussiras certainement à voir au moins le premier halo transparent/blanc qui s’élargira autour de l’objet. Les premières voir il est plus simple de la voire monter vers le haut, plutôt que de la voir dans d’autres directions. Pendant la technique de la vision de l’aura, fais de profondes inspirations, parce que cela t’aidera à voir mieux l’énergie. Cela dit, règle la minuterie et reviens ici à lire seulement après que tu auras terminé tes 10 minutes de pratique. Tu seras très bon ! Tu dois seulement te concentrer à fixer l’objet sans perdre confiance.

Page 3 sur 3

Dorénavant parler de l’aura et se rendre compte de son importance sera bien plus simple, parce que tu as fait l’expérience de son existence, en reconnaissant que ce n’était pas si difficile comme il paraissait au début. Ce que tu as vu est seulement la toute première couche qui s’est montrée, transparente et presque invisible, mais il est clair que allant en profondeur et avec plus d’entraînement tu pourras découvrir plusieurs couches et surtout mieux visibles et coloriées. Si tu portes des lunettes, ce serait mieux d’essayer l’exercice sans eux, parce que les verres pourraient faire obstacle à ta vue. Les auras sont faites d’énergie, ainsi tu pourras les voir bien malgré les problèmes de tes yeux: cela se passe parce que l’habileté qu’on utilise pour voir les auras ne dépend pas des yeux physiques. La capacité de distinguer les auras n’est pas réservée à  un petit groupe de personnes qui peuvent le mettre en pratique, en excluant tous les autres, parce que tout le monde pourrait la voir si seulement ils voulaient le faire. Probablement cette-ci a été ta première expérience de vision des auras et tu pourrais avoir ressenti de la fatigue à maintenir les yeux ouverts sans qu’ils ne faisaient de larmes, ainsi, en clignant des yeux, tu as perdu l’état que tu avais avant et tu as dû tout reprendre au zéro. Cela te servira pour comprendre combien il est facile de redevenir inconscients et perdre de vue l’énergie, à tel point qu’il te suffirait de cligner des yeux pour te faire arrêter de la voir et te faire perdre la motivation. La plus grande partie des personnes se rend pour ce peu, voilà la raison pour laquelle il y a ceux qui la voient et ceux qui ne la voient pas, parce que certaines veulent continuer sur ce chemin, pendant que d’autres s’arrêtent seulement parce qu’ils ont vu un caillou devant eux qui les fait sentir entravés.

Voir l’aura est une pratique qu’on évolue pas après pas, parce qu’elle contient un tas d’informations qu’elle peut nous offrir. Bien que plein de monde croit qu’il s’agit d’une simple couleur à voir et que cela soit la limite maximale de ses potentialités, en réalité elle va bien au-delà des apparences. Connaître ton aura te permet de connaître toi-même, parce que pouvant voir de tes yeux la vraie structure de ton énergie, tout comme les dommages de ton aura, ou bien les creux et les bizarres taches de couleur sombre dans certaines zones de ton énergie, tu te rends compte de comment elle peut t’influencer émotionnellement et physiquement. En effet, en apprenant à voir l’aura au-delà des premiers niveaux, on peut révéler ses caractéristiques les plus importantes, vu que la couleur est superficielle, étant en effet une des premières choses que tu remarqueras en la regardant, même si tu n’as pas d’expérience. Il doit être clair que, comme pour toute technique, aussi avec l’aura on peut aller plus en profondeur et surmonter les obstacles qui nous empêchaient de connaitre plus de détails. Quand tu voies une tache d’énergie sombre exactement dans la partie du corps qui te fait mal, ou quand tu voies l’aura creusée ou déchirée exactement où tu as subi une opération ou bien de sérieux dommages, tu peux réfléchir sur combien l’énergie est connectée à ta santé physique, bien que tu n’avais jamais fait attention à cela avant de le voir avec tes yeux. Certainement, jusqu’à ce que tu continueras à choisir de ne pas voir, ces informations resteront toujours cachées à ton savoir. Si tu croyais que voir l’aura est seulement un passe-temps pour voir la couleur verte où céleste autour de toi et passer cinq minutes inhabituelles, tu seras étonné de combien au contraire tu pourrais voir avec un bon entraînement.

Comprendre l’aura et la voir au-delà des premières apparences est une expérience qui demande de l’exercice pratique : on ne peut pas l’apprendre seulement en lisant quelques pages sur le sujet, plutôt tu devras mettre en œuvre les connaissances assimilées et t’entraîner. Je te conseille de ne pas te rendre à la paresse, mais de fonder ta pratique sur de principes qui pour toi sont importants, qui te motiveront à continuer malgré la manque d’assurance ou l’apathie qui pourraient te frapper en certains moments. Si tu le lui permettras, l’aura t’offrira plein d’informations utiles qui te stimuleront à vouloir en savoir chaque jour davantage.
Quand tu te sentiras prêt, continue la lecture et la pratique des prochains exercices proposés sur ce site, puisqu’ils puissent t’aider à ouvrir ton esprit sur les amples potentialités de l’aura.

Fin de page 3 sur 3. Si tu as aimé cet article, commente ci-dessous en décrivant tes sensations pendant la lecture ou la pratique de la technique proposée.

 

Ce document est la traduction de l’article originel https://www.accademiadicoscienzadimensionale.com/archives/4735 du site Accademia di Coscienza Dimensionale.

 

Ce document est propriété de https://www.accademiadicoscienzadimensionale.com/. Tous droits réservés. Toute utilisation est interdite, en totalité ou en partie, du contenu inclus dans ce site, y compris le stockage, la reproduction, l’édition, la distribution ou la diffusion du contenu par l’intermédiaire d’une plate-forme technologique, le soutien, ou un réseau informatique sans autorisation écrite par l’Académie de la Conscience Dimensionnelle, A.C.D. Toute violation sera poursuivie devant les tribunaux. ©

 

Vuoi aggiungere il tuo banner personalizzato? Scrivici a [email protected]

1 commento

  1. wouah c’est geniale en meme pas 2 minute jais vue une auras banche sur un chandelier et en plus sa clignote comme des feux de detresse super je vais me perfectionner j’adore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *